Partenaires

Logo tutelle Logo tutelle


Annuaire des maths

PLM login

PLM doc

Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Ressources > Archives > Résumé détaillé des activités de Mathrice

Résumé détaillé des activités de Mathrice

Octobre 2006

Sommaire

- Historique
- Constitution sous forme d’un GDS
- Forums, partage et diffusion de l’information
- Rencontres
- Contacts
- Services en ligne : annuaire, jetons logiciels, hébergement
- Plate-forme en Ligne Mathrice
- Autres services en ligne : sauvegarde distante, moteur de recherche, outil de supervision
- Calcul scientifique
- Sécurité informatique
- Publications et documents en ligne
- Finances
- Distinctions


Historique

- Le groupe des informaticiens des laboratoires de maths du CNRS, dénommé Mathrice est un réseau interne de communications et d’échanges qui a été initié fin février 2000, par Christian Peskine, Directeur Scientifique Adjoint pour les mathématiques du département SPM du CNRS.

- Les messages initiaux, des éléments sur la première réunion le 29 mai 2000, les objectifs de ce groupe, les missions confiées à Joël Marchand, rejoint mi-2001 par Bernard Perrot, sont accessibles ici.

- Anciennes synthèses des activités de Mathrice :

Constitution sous forme d’un GDS

- GDS = Groupement De Service

  • Motivations :
    • Visibilité et lisibilité du groupe vis-à-vis de la communauté mathématique, mais aussi au sein du CNRS
    • Besoin d’un moyen simple de financer directement les initiatives engagées
    • Extension des activités

- Dossier de demande de création du GDS, soumis en juillet 2003 à la section 01 du Comité National.

- Création officielle au 1er janvier 2004, après avis favorable de la Section 01.

- Rapport à mi-parcours, soumis en octobre 2005 à la section 01 du Comité National.

Forums, partage et diffusion de l’information

- Liste de diffusion (restreinte en écriture à ses membres) : mathrice chez math.cnrs.fr : 142 personnes -> la liste généraliste du réseau (liste très active)

- Les archives des listes sont consultables sur le Web en accès restreint, avec une fonction de recherche dans le corps des messages.

- Serveurs Web : http://www.math.cnrs.fr/, le site institutionnel et http://www.mathrice.org/, le site du groupe.

- Mise en ligne de documents techniques.

Rencontres

- Après la réunion initiale de mars 2000, et la formation sur la sécurité informatique, 9 rencontres de quatre demi-journées, sous la forme de présentation d’expérimentations ou de projets pilotes, ont déjà eu lieu :

  • mars 2002 au CIRM à Luminy
  • octobre 2002 à l’IHP à Paris
  • mars 2003 à l’ENS à Lyon
  • octobre 2003 à l’IHP à Paris
  • mars 2004 à Bordeaux
  • octobre 2004 à Lille
  • mars 2005 à Limoges
  • octobre 2005 à l’IHP à Paris
  • mars 2006 à Nantes

- Ces journées sont organisées chaque semestre sur 4 demi-journées, du mardi midi au jeudi midi. Les dernières rencontres ont eu lieu à Nantes en mars 2006, les prochaines sont prévues en mars 2007 à Tours. Les Journées d’automne 2006 sont remplaçées par l’école thématique (cf ci-dessous)

- De nouveaux exposés plus didactiques et plus généraux apparaissent, comme par exemple les présentations à Nantes 2006 sur le codages des caractères mais aussi sur la carrière des ITA au CNRS.

- Une Ecole thématique, dans le cadre de la Formation Permanente du CNRS aura lieu du 6 au 10 novembre 2006 au CIRM (Luminy/Marseille). Le choix du sujet s’est porté sur les sites Web dynamiques et en particulier leurs applications aux mathématiques : Web, PHP, bases de données, SQL, XML et MathML.

Ces technologies se répandent et les membres du groupe ont besoin de développer une culture générale sur ces sujets, afin de prendre en charge leur déploiement et leur utilisation au sein des laboratoires. En effet la multiplication des usages des bases de données avec interface web sont de plus en plus présentes et utiles au sein des Systèmes d’Information des laboratoires et des tutelles.

Ainsi, le groupe poursuit son activité métier en tentant d’élargir les aspects abordés. Vu l’évolution et la variété des compétences nécessaires à l’activité de l’Administrateur Système et Réseau, les thématiques techniques pointues sont enrichies par des sujets plus périphériques et généraux.

Contacts

- Des membres de Mathrice sont ponctuellement invités dans des unités, pour mener une réflexion commune avec les personnes de ces laboratoires et la Direction Scientifique, sur l’organisation informatique locale.

- Joël Marchand est en contact régulier avec la Direction Scientifique du département, c’est-à-dire notamment avec Christian Peskine.

- les membres de Mathrice sont en relation constante avec d’autres groupes ou entités, notamment :

Services en ligne : annuaire, jetons logiciels, hébergement

- Annuaire de la Communauté Mathématique Française :

  • Participants : 78 laboratoires, les sociétés savantes SMF et SMAI, l’opération postes, matexo et les personnes concernées du département MPPU. Actuellement 9837 fiches.
  • consultable par LDAP en ldap.math.cnrs.fr, port : 389, base : dc=math, dc=cnrs, dc=fr.
  • Ceci est utile depuis un client de messagerie, ou depuis un copieur qui fait la fonction scan to email. Cette fonction est par exemple utilisée par la bibliothèque Maths-Recherche de Jussieu, dans le cadre du RNBM. 

- Jetons logiciels accessibles nationalement pour les logiciels scientifiques Mathematica, Matlab :

  • Idée exprimée par Mathrice : mise à disposition de jetons logiciels, via Renater, avec exécution locale dans les laboratoires, pour apporter une réponse à l’augmentation rapide des coûts de ces logiciels. Depuis 2002 le nombre de jetons est passé de 10 à 20 en profitant d’une participation symbolique annuelle des sept laboratoires premiers consommateurs à hauteur de 150€. En 2005, l’Institut de Mathématiques de Bordeaux a aussi acheté cinq jetons qui ont été rajoutés dans le pot commun.
  • Pour compléter ce service, deux jetons de Mathematica ont été loués à partir de juillet 2004.
  • Etat de la situation et politique actuelle en la matière.

- Hébergement informatique pour diverses communautés :

  • Pour la Direction Scientifique, hébergement de listes de diffusion, et archivage de certains messages adressés aux directeurs de laboratoires.
  • Pour les sociétés savantes SMF et SMAI, hébergement du domaine Internet emath.fr et des sites Web associés : www.emath.fr, smai.emath.fr, smf.emath.fr, annuaire.emath.fr, postes.smai.emath.fr, acm.smai.emath.fr, esaim.smai.emath.fr, matexo.smai.emath.fr, cnu25.emath.fr, cnu26.emath.fr.
  • Pour la Cellule MathDoc, hébergement des domaines Internet numdam.org, cimpa-icpam.org, et cedram.org.
  • Pour le RNBM, hébergement du domaine Internet rnbm.org, du site Web et des listes de diffusion.
  • Pour la Section 01 du Comité National, hébergement de listes de diffusion, et d’un site Web.

Plate-forme en Ligne Mathrice

- L’un des objectifs affichés du GDS a été la mise en place de services informatiques, accessibles depuis tout l’Internet, parmi : annuaire, jetons logiciels, bureau virtuel, messagerie, hébergement de fichiers, calculs, sessions interactives, etc.

- Liste des documents fondateurs de la la création de la PLM (Plate-forme en Ligne Mathrice) regroupant l’ensemble des services informatiques à disposition de la communauté mathématique :

  • premiers éléments de réflexion autour de la constitution du GDS
  • compte-rendu des journées d’octobre 2003 à ce sujet
  • présentation de l’état d’avancement du projet effectuées lors des rencontres Mathrice en mars 2004, octobre 2004, mars 2005

- Depuis 2005,la Plate-forme en Ligne Mathrice : PLM est hébergée sur les deux sites de Chevaleret et Bordeaux en utilisant la technologie de virtualisation VMware (liste des serveurs sur chaque site). Une baie de stockage achetée par Mathrice héberge les fichiers du GDS, de la PLM et des partenaires.

- Les principaux services mis à dispositions sont :

  • Service de courrier POPS/IMAPS/SMTPS et webmail (Horde)
  • Accès aux revues grâce à un accord spécifique RNBM et éditeurs électroniques (Springer, ZentralBlatt et MathSciNet)
  • Serveurs interactifs SSH et ICA
  • Serveurs dédiés calcul
  • Bureau virtuel (Horde) : agenda, carnet d’adresses, etc.
  • Service de gestion des versions pour le développement des logiciels Subversion
  • Listes de diffusion pour la communauté : Mailman
  • Site collaboratif Wiki (en cours de validation)
  • Serveur messagerie Jabber (idem)

- Le nombre d’usagers réguliers est de 867 comptes actifs (contre 450 en août 2005), les inscrits sont réguliers car validant chaque deux mois leur compte PLM.

- La PLM offre un service continu et fiable tout au long de l’année.

- Avec mise en place récente de services de listes de diffusion (Mailman), de site web collaboratif (Wiki) et de communication (Jabber), la PLM souhaite développer des services collaboratifs plus contemporains pour les chercheurs. Ces services sont opérationnels et vont profiter d’une publicité auprès de la communauté en octobre 2006.

Ressources de calcul

- Fin 2005, Mathrice a procédé à l’acquisition d’un bi-processeur dual core avec 8 Go de RAM pour la communauté. Ce serveur est mis en commun avec deux machines équivalentes à Jussieu qui offrent leurs ressources lorsque celles-ci ne sont pas utilisées en local. En parallèle, Bordeaux a installé une mini ferme de 6 bi-processeurs Xeon 1GHz avec 2Go de RAM pour des usages plus légers. Ce qui permet de proposer aux laboratoires peu pourvus en moyens de calcul, de 12 processeurs 64 bits dernier cri et 12 processeurs 32 bits plus anciens. Toutes les informations ici. A ce jour il est nécessaire de constater que ces moyens sont peu utilisés, sûrement qu’un effort de publicité est à faire, car ils répondent à plusieurs demandes reçues.

Autres services en ligne : sauvegarde distante, moteur de recherche, outil de supervision

- Afin d’offrir une sauvegarde sur un lieu distant, le site de Jussieu/Chevaleret effectue chaque nuit par les outils rsync, au-dessus de SSH, des recopies d’arborescences de serveurs de Bordeaux, Rouen, Paris 13, SMAI et SMF.

- Depuis septembre 2006, le site de Grenoble effectue quant à lui une sauvegarde hors site de la baie de disques de la PLM située à Jussieu

- Moteur de recherche, utilisant google sur les sites Web des labos : http://www.math.cnrs.fr/moteur/. Il est maintenant proposé directement à travers le webmail.

- Supervision des serveurs de la PLM : http://www.math.cnrs.fr/bb/.

Calcul scientifique : le Groupe Calcul

le Groupe Calcul est un espace d’échanges autour du thème du Calcul au sens large et de l’utilisation de l’informatique pour le calcul (architecture, logiciels, compilateurs, langages, bibliothèques scientifiques, outils de visualisation, de développement ...).

- Cible : public large et hétérogène regroupant tous les acteurs du calcul (ouverture aux différents métiers, à d’autres disciplines, à d’autres entités de recherche publiques ou privées)

- Liste de diffusion : calcul chez math.cnrs.fr - 481 inscrits - archives

- Site web : http://calcul.math.cnrs.fr/ site interactif, espace de publication modéré dans lequel les personnes ont la possibilité de publier des informations.

Sécurité informatique

- Gérard Lasseur et David Delavennat sont coordinateurs sécurité dans l’organisation mise en place par le CNRS en région, au titre des maths considérées comme une région thématique.

- À ce titre, Bernard Perrot a été co-auteur fin 2000 d’une formation de cinq jours complets, dénommée SIARS. Bernard Perrot et Joël Marchand ont reçu cette formation complète en janvier 2001, et l’ont redonnée en janvier et mars 2002 dans le cadre de Mathrice : compte-rendu.

- Ces coordinateurs reçoivent les avis de sécurité diffusés par la cellule sécurité de l’UREC. Ils peuvent les rediffuser à qui le souhaite. Ils peuvent également être consultés pour de l’aide et des conseils sur cette question qui a été identifiée comme centrale lors de la réunion de mai 2000.

Publications et documents en ligne

- Des membres du groupe ont réalisé au nom du groupe diverses publications :

  • décembre 2001 : article aux Journées Réseaux 2001 (JRES’2001), sur les clients légers.
  • mai 2002 : article dans la revue du département SPM du CNRS.
  • juillet 2003 : demande de constitution en GDS auprès de la section 01 du Comité National.
  • octobre 2004 : présentation sur la documentation en ligne, lors de l’Ecole thématique du RNBM.
  • septembre 2005 : un rapport à mi-parcours est en cours d’élaboration pour le Comité National.
  • décembre 2005 : deux articles ont été présentés aux prochaines Journées Réseaux 2005 (JRES’2005), sur les clients légers et les activités de Mathrice.

- Un certain nombre de documents techniques produits par le groupe et pouvant intéresser d’autres administrateurs systèmes et réseaux sont regroupés.

- Des informations sur les statuts des personnels ITA/IATOS, notamment les informaticiens, sont rassemblées.

- un article sur Mathrice pour une parution dans la gazette de la SMF et dans MATAPLI de la SMAI.

Finances

- Pour l’année 2006, le budget est équivalent à l’année précédente, grâce à la dotation de 10000€ de la part du CNRS :

  • la maintenance des jetons Matlab,
  • la location de jetons Mathematica,
  • le remboursement de frais de mission et frais d’organisation de journées pour le groupe Calcul,
  • des acquisitions non encore évaluées pour déplacer les ressources de la PLM de Chevaleret vers Lille,
  • l’Ecole Thématique (ANGD) au CIRM est subventionnée grâce à la formation permanente du CNRS à hauteur de 18200€ et utilise donc ses propres crédits.

- En 2006, le GDS a également reçu 9 fois 150 euros de la part de laboratoires, gros consommateurs de jetons Matlab (cf plus haut).

- Le budget de Mathrice est géré par Catherine Salzard, gestionnaire à l’Institut de Mathématiques de Jussieu, qui assure bénévolement, en plus de sa charge de travail ordinaire, la gestion administrative du GDS. Grand merci à elle !

Distinctions

- Comme reconnaissance de son travail, en particulier pour l’animation de Mathrice, Joël Marchand a reçu en 2001 le Cristal du CNRS. En 2005, pour des raisons similaires, Philippe Depouilly a reçu la même distinction.


A voir dans la meme rubrique: